Le point sur l’inflammation

The low down on inflammation

Au cœur de chaque produit Josh Rosebrook se trouve un complexe de synergie d'ingrédients destiné à fournir des formulations comprenant des ingrédients riches en antioxydants et favorisant l'inflammation. Dans cet article, nous allons explorer le soutien à la réduction de l’inflammation et les herbes qui ont été choisies en fonction de leurs avantages topiques fondés sur des preuves.

Alors, qu’est-ce que l’inflammation ? Eh bien, c'est multifactoriel et compliqué (hé, qu'est-ce qui ne l'est pas quand il s'agit de notre corps !). Voici une approche simple pour reconnaître les différents types d'inflammation, même si nous allons nous concentrer sur la peau car c'est notre expertise. L'inflammation se caractérise généralement par des symptômes tels qu'une rougeur, un gonflement, des démangeaisons et une chaleur accompagnée de douleur et d'inconfort. Elle pourrait être provoquée par une multitude de sources – environnementales, biologiques et chimiques telles que les agents pathogènes, la génétique, la réponse auto-immune, les allergies, l’alimentation, le stress, le manque de sommeil, les choix de mode de vie et la pollution. L'inflammation peut être temporaire ou chronique, aiguë ou de faible intensité, ou toute combinaison de ces éléments. Pour en savoir plus sur notre philosophie et notre approche globale du corps, suivez ce lien pour voir où s’inscrit la conversation sur l’inflammation.

La peau joue un rôle intéressant : par son apparence, elle peut signaler une inflammation cachée plus profondément dans le corps, ou la peau peut réagir par une inflammation temporaire à un facteur de stress particulier. Par exemple, une peau enflée, rouge et même douloureuse est une réaction inflammatoire normale et temporaire à une piqûre d’abeille. Cependant, une inflammation de faible intensité à long terme due à une fuite intestinale ou à un allergène sans méfiance pourrait entraîner un trouble inflammatoire de la peau, qui est la manière dont votre corps signale un problème interne qui doit être résolu.

La congestion, l'irritation, la desquamation et plusieurs autres affections cutanées inflammatoires vont et viennent souvent par cycles - communément appelés poussées. Une approche globale du corps pour aider à déterminer les déclencheurs internes de l’inflammation est importante et va de pair avec un plan de soins de la peau qui vise à traiter à la fois l’inflammation temporaire et chronique qui s’est potentiellement manifestée dans notre peau.

Dans une étude de 2013 publiée par Advances in Dermatology and Allergology, les chercheurs ont déclaré ceci à propos du pouvoir des herbes : « Les matières premières végétales peuvent avoir une action anti-inflammatoire affectant différentes étapes du processus d’inflammation. Ils inhibent la formation de cytokines et d’eicosanoïdes, empêchent le démarrage de la cascade de réactions inflammatoires et diminuent les poussées cutanées, les démangeaisons ou l’exfoliation excessive.

Dans l’ensemble, l’inflammation est un processus naturel complexe au cours duquel l’organisme continue de réparer les tissus endommagés et de se défendre contre les stimuli nocifs. Découvrez le pouvoir extraordinaire de ces herbes et plantes bénéfiques !

« Les herbes ne peuvent pas arrêter l'inflammation qui se produit, elles soutiennent et encouragent la tendance naturelle du corps à rétablir l'équilibre et à se réparer. Ces plantes puissantes accélèrent ce processus de régénération, tandis que le corps effectue la guérison. La diminution de l’inflammation fait partie de la solution ; il est essentiel d’éliminer l’allergène, le déclencheur ou le perturbateur.

Si vous jetez un œil à nos INCI, vous verrez beaucoup d'herbes. Cela a à voir avec le complexe de synergie d’ingrédients mentionné précédemment. Beaucoup de nos herbes sont contenues dans des infusions - un processus spécial où chaque herbe est calibrée selon la meilleure méthode d'extraction individuelle pour garantir que la puissance des bienfaits de la plante est maximisée, ce qui se traduit par une performance efficace sur la peau. Pour aller plus loin, la diversité de notre portefeuille d'herbes a été choisie spécifiquement parce que chaque herbe a différents impacts sur la réduction de l'inflammation en fonction du stade de l'inflammation dans la peau. Ce qu'il faut retenir : chaque formule de soin JR comporte un filet de sécurité contre l'inflammation, mais pour aller plus loin, nous avons des ingrédients généralistes et spécialisés qui répondent à une multitude de conditions. Voici un échantillon de nos ingrédients riches en anti-inflammatoires :

Huile d'avocat : L'huile d'avocat est riche en vitamine E, β-carotène, vitamine D, protéines, lécithine et acides gras et offre des bienfaits considérables pour apaiser et protéger la peau.

Ressources : Korać RR, Khambholja KM. Potentiel des herbes dans la protection de la peau contre les rayons ultraviolets. Pharmacogn Rev. 2011;5(10):164-173. est ce que je:10.4103/0973-7847.91114

Bourrache : La bourrache stimule l’activité des cellules cutanées et favorise la régénération cutanée. Il contient des niveaux élevés d'acide gamma-linoléique (GLA), ce qui le rend utile dans le traitement de tous les troubles cutanés, en particulier les allergies, les dermatites, les inflammations et les irritations. La bourrache pénètre facilement dans la peau et profite à tous les types de peau, particulièrement aux peaux sèches, déshydratées, matures ou vieillissant prématurément.

Ressources : Korać RR, Khambholja KM. Potentiel des herbes dans la protection de la peau contre les rayons ultraviolets. Pharmacogn Rev. 2011;5(10):164-173. est ce que je:10.4103/0973-7847.91114

Calendula : Les propriétés antiseptiques et cicatrisantes du calendula peuvent accélérer le taux de réparation de la peau et freiner la propagation des infections. Il offre un traitement efficace pour les problèmes cutanés mineurs tels que les coupures et les éraflures, les inflammations cutanées, les coups de soleil et les brûlures mineures, ainsi que les troubles inflammatoires de la peau comme la congestion chronique et les éruptions cutanées. Sur la base de recherches démontrant ses propriétés inflammatoires et son efficacité dans l'alimentation de la peau endommagée, l'autorité sanitaire allemande a approuvé le calendula pour le traitement des plaies. Les composés triterpénoïdes (tels que l'acide oléanolique) inhibent la croissance des bactéries tout en agissant également comme antioxydant, réduisant ainsi les dommages causés par le processus de guérison.

Ressources:
-André Chevallier, FNIMH. Encyclopédie de la phytothérapie. Maison aléatoire des pingouins, 2016 : 73.
-Rebecca L. Johnson, Steven Foster, Tieraona Low Dog et David Kiefer. Guide National Geographic des herbes médicinales : les plantes médicinales les plus efficaces au monde. Société National Geographic, 2010 : 201-203.
- Dawid-Pać R. Plantes médicinales utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires de la peau. Postepy Dermatol Alergol. 2013;30(3):170-177. est ce que je:10.5114/pdia.2013.35620

Camomille : Une plante vénérée dans l’Égypte ancienne pour ses propriétés curatives et considérée comme un cadeau sacré du dieu solaire Ra. Il a été prouvé que la camomille soulage la douleur et que ses composés améliorent la cicatrisation de la peau. L'application topique d'une crème exclusive à la camomille s'est révélée aussi efficace qu'une crème d'hydrocortisone en vente libre à faible dose dans le traitement des affections cutanées. De plus, la camomille a un effet apaisant sur diverses irritations cutanées, telles que l'érythème fessier, les plaies mineures et l'inflammation de la peau.

Ressources:
-Rebecca L. Johnson, Steven Foster, Tieraona Low Dog et David Kiefer. Guide National Geographic des herbes médicinales : les plantes médicinales les plus efficaces au monde. Société National Geographic, 2010 : 145-147.
- Dawid-Pać R. Plantes médicinales utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires de la peau. Postepy Dermatol Alergol. 2013;30(3):170-177. est ce que je:10.5114/pdia.2013.35620

Consoude : Les premiers Grecs utilisaient la racine de consoude en usage externe pour traiter les blessures, estimant qu'elle encourageait la chair déchirée à se recoller. Dans diverses études, la racine de consoude s’est révélée être un ingrédient puissant riche en propriétés anti-inflammatoires, capable d’accélérer la guérison des plaies. La consoude contient du composé allantoïne qui favorise la croissance de nouvelles cellules cutanées. Une fois le composé allantoïne isolé, il a validé les 2 500 ans d’utilisation topique de la plante pour traiter les coupures, les brûlures, les contusions et les douleurs musculaires mineures à majeures.

Ressources:
-Castleman M. Consoude. Dans : Les nouvelles herbes médicinales : le guide essentiel de plus de 130 des remèdes naturels les plus puissants. New York, New York : Rodale ; 2017 : 174-176.
- Dawid-Pać R. Plantes médicinales utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires de la peau. Postepy Dermatol Alergol. 2013;30(3):170-177. est ce que je:10.5114/pdia.2013.35620

Huile d'onagre : Hautement considérée comme un traitement efficace contre les plaies dans la médecine populaire américaine et vénérée pour traiter les éruptions cutanées des nourrissons par les Amérindiens, l'huile d'onagre a été utilisée pour traiter de nombreuses maladies de peau et dermatites allergiques. La recherche sur cette huile de graines riche en GLA soutient l'utilisation de cette plante pour le traitement des affections liées à des carences ou à des déséquilibres en acides gras essentiels.

Ressources:
-Steven Foster et Rebecca L. Johnson. Référence de bureau à la médecine naturelle. Société National Geographic, 2006 : 154-155.
- Dawid-Pać R. Plantes médicinales utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires de la peau. Postepy Dermatol Alergol. 2013;30(3):170-177. est ce que je:10.5114/pdia.2013.35620

Fenugrec : Le fenugrec a été trouvé dans la tombe du roi Toutankhamon d'Égypte, ce qui indique qu'il a joué un rôle majeur dans l'histoire des plantes médicinales. Des recherches ont montré que le fenugrec a trouvé sa place dans les soins de la peau modernes pour apaiser les plaies mineures, notamment en réduisant les rougeurs et la chaleur.

Ressources:
-Castleman M. Consoude. Dans : Les nouvelles herbes médicinales : le guide essentiel de plus de 130 des remèdes naturels les plus puissants. New York, New York : Rodale ; 2017 : 174-176.
- Dawid-Pać R. Plantes médicinales utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires de la peau. Postepy Dermatol Alergol. 2013;30(3):170-177. est ce que je:10.5114/pdia.2013.35620

Thé vert : Bien que l'utilisation du thé comme boisson remonte à une légende selon laquelle une feuille de thé séchée serait tombée accidentellement dans une casserole d'eau bouillante en 2737 avant JC, les composés antioxydants puissants et hautement concentrés du thé vert ont été bien étudié et documenté depuis des siècles. Les chercheurs ont découvert que le principal ingrédient actif du thé vert, l’épigallocatéchine-3-gallate (EGCG), agit bien pour soutenir l’inflammation. Pour en savoir plus sur l'utilisation topique et les bienfaits du thé vert dans nos produits, veuillez consulter cet article de blog {lien vers l'article de blog sur le thé vert}.

Ressources:
-Rebecca L. Johnson, Steven Foster, Tieraona Low Dog et David Kiefer. Guide National Geographic des herbes médicinales : les plantes médicinales les plus efficaces au monde. Société National Geographic, 2010 : .135-137.
- Korać RR, Khambholja KM. Potentiel des herbes dans la protection de la peau contre les rayons ultraviolets. Pharmacogn Rev. 2011;5(10):164-173. est ce que je:10.4103/0973-7847.91114

Feuille de sauge : Issu du latin salvere, son genre même Salvia signifie « être sauvé » ou « être guéri ». Les anciens Grecs et Romains croyaient fermement que cette plante transmettait sagesse et acuité mentale. La feuille de sauge a des propriétés astringentes, bactéricides et nourrissantes et est utilisée en médecine traditionnelle à base de plantes pour soulager les inflammations cutanées mineures et les infections bactériennes de la peau.

Ressources:
-Rebecca L. Johnson, Steven Foster, Tieraona Low Dog et David Kiefer. Guide National Geographic des herbes médicinales : les plantes médicinales les plus efficaces au monde. Société National Geographic, 2010 : 90-93.
- Dawid-Pać R. Plantes médicinales utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires de la peau. Postepy Dermatol Alergol. 2013;30(3):170-177. est ce que je:10.5114/pdia.2013.35620

Vous trouverez ici un échantillon de nos centrales anti-inflammatoires au sein de notre portefeuille de produits :

Crème de Jour Nutritive SPF 30 - Fleur de Tilleul, Ortie, Camomille, Calendula, Racine de Guimauve

Crème Baume Vital - Sureau, Chardon-Marie, Eyebright, Feuille de Framboisier, Calendula

Tonique acide quotidien - Calendula, camomille, échinacée, sureau

Huile d'infusion à base de plantes - Orme rouge, racine de guimauve, luzerne, stellaire moyenne

Accélérateur hydratant - Ashwagandha, Calendula, Feuille de Framboise, Eyebright, Camomille, Mouron des oiseaux

Masque hydratant avancé - Calendula, feuille de framboisier, chardon-Marie, racine de guimauve

Exfoliant enzymatique actif - Échinacée, camomille, feuille de framboisier, luzerne, mouron, neem, sureau, calendula

Masque antioxydant au cacao - Sureau, Calendula, Chardon-Marie, Feuille de Framboise, Luzerne

Ressources additionnelles

PD Shenefelt. Traitement à base de plantes pour les troubles dermatologiques. Dans : Benzie IFF, Wachtel-Galor S, éditeurs. Phytothérapie : aspects biomoléculaires et cliniques. 2ème édition. Boca Raton (FL) : CRC Press/Taylor & Francis ; 2011. Chapitre 18. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK92761/

Tabassum N, Hamdani M. Plantes utilisées pour traiter les maladies de la peau. Pharmacogn Rev. 2014;8(15):52-60. est ce que je:10.4103/0973-7847.125531 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3931201/

Comment garder votre peau saine en voyage

Découvrez les bienfaits des biofermentations pour la peau

La vérité sur les huiles essentielles dans les soins de la peau

Revitalisez votre peau avec des coquilles de noix - Nous sommes fous de cet exfoliant

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique botanique ?

Quick View

Liquid error (sections/blog-product-section line 148): product form must be given a product